fbpx

Le mini stepper pour un entraînement efficace

Il est connu de tous que pratiquer régulièrement du sport ne peut être que bénéfique pour le corps et le mental. C’est même un must pour se maintenir en forme.
Vous voulez perdre du poids ? Ou vous souhaitez travailler la partie basse de votre corps ? Mais également la partie haut grâce aux élastiques.Si c’est le cas, je vous conseille d’adopter le mini stepper. Cet appareil est pratique et performant.
Il est même utilisé dans les salles de sport et chez les kinésithérapeutes. Ce, pour développer les muscles et raffermir le corps. Mais, c’est également l’appareil idéal pour les personnes qui veulent s’entraîner chez soi. Vous n’aurez plus besoin de vous rendre à la salle de gym pour atteindre votre objectif !

C’est parti pour découvrir dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur le mini stepper. 🙂

Qu’est-ce qu’un mini stepper ?

Le mini stepper est un appareil de fitness. Il permet à son utilisateur de travailler les muscles de ses membres inférieurs allant des cuisses aux jambes. Pour plus de précision, il permet de solliciter les muscles des cuisses (quadriceps et ischio-jambiers), abdominaux, des mollets, fessiers ainsi que les lombaires.
En l’utilisant, ce sera comme si vous montiez continuellement des escaliers.
Difficile, mais tellement efficace !

Ce, en alternant simultanément les mouvements du pied droit et du pied gauche. Les modèles polyvalents permettent également de tonifier les bras et les épaules.

Femme pratiquant du mini-stepper dans son salonUn mini-stepper avec élastiques pour travailler le haut du corps

Le mini stepper a un procédé assez identique à quelques appareils, en particulier les tapis de marche, le vélo d’appartement et le vélo elliptique. Et même la plateforme vibrante ou oscillante.
De plus, c’est un dérivé du stepper. Il est plus approprié pour les débutants et pour une pratique plusieurs fois par semaine.

Pourquoi utiliser un mini stepper ?

Acheter un mini stepper ? Je recommande absolument ! Cet appareil vous apportera de nombreux avantages.

Pratique et économique

Faire du sport à petit prix est désormais possible avec cet engin novateur. Après son acquisition, vous pourrez faire du sport à la maison. Vous pourrez aller à votre rythme et vous arrêter quand vous voudrez.

De plus, avec sa qualification de mini, il n’est nullement encombrant. Aucun souci qu’il prenne de la place. Lorsque vous ne l’utiliserez pas, vous pourrez le ranger dans un coin.

Par ailleurs, il ne coûte pas cher. Quelques cinquantaines d’euros et vous pourrez en procurer parmi les moins chers de sa catégorie.

Bien dessiner votre silhouette

Avec l’alternance de la pression du pied gauche et droit, les muscles du bas du corps seront sollicités. Ainsi, son utilisation vous aidera à sculpter votre silhouette. Après quelques séances, vous aurez un fessier rebondi. Mais encore, des cuisses plus musclées et des jambes plus fines.

Il fera également travailler un peu les abdos.
Ce qui, de surcroît, vous affinera la taille en la tonifiant.

Perdre du poids

Associée à une alimentation saine et équilibrée, faire du sport avec le mini stepper est très efficace. Plus particulièrement si vous voulez perdre du poids.

Excellent allié minceur, il renforcera vos muscles tout en brûlant quelques calories, environ 300 à 700 en seulement 1 h d’exercices.
Mais plus vous vous entraînez, plus vos graisses seront brûlées.

De plus, cet appareil aide à diminuer la cellulite.

Améliorer votre rythme cardiaque

Le mini stepper aide également à travailler votre système cardio-vasculaire. Il vous offrira au fil des exercices une meilleure endurance que vous n’y croirez pas. Votre cœur ne s’en portera qu’à merveille. Sans compter que votre souffle sera plus régulier. Il y aura ainsi une augmentation de vos capacités pulmonaires.

Lire aussi : combiner le mini-stepper avec les élastiques de musculation

Comment choisir un mini stepper ?

Le choix d’un appareil de sport dépend sans conteste de l’objectif que vous voulez. Ainsi, vous n’aurez pas à dépenser inutilement de l’argent ni à être déçu en n’ayant pas l’effet escompté.

Le meilleur pour travailler le bas du corps

Si vous voulez raffermir les parties basses de votre corps, choisissez le mini stepper simple. Surtout si vous voulez travailler le fessier. Idéalement, l’appareil devrait être équipé de marches antidérapantes.

Certains modèles sont pourvus d’un guidon réglable. Ce, pour qu’il vous apporte de la stabilité dans vos mouvements. Et aussi, pour que vous ayez toujours le dos bien droit.

Mais n’oublions pas l’essentiel ! Un compteur afin de gérer le temps écoulé, la perte de calories et aussi le nombre de marches effectuées par minute.

Le meilleur pour travailler tout le corps

Pour travailler l’ensemble du corps, rien de tel que le modèle polyvalent doté d’élastiques latéraux. Vous aurez à la fois à travailler le bas et le haut de votre corps.

À ne pas oublier : avant tout achat, renseignez-vous sur l’appareil en question. Récoltez des informations sur son utilisation et le poids maximum supporté. Optez alors pour un modèle en fonction de votre poids. Ça vous évitera de mauvaises surprises.

En effet, le mini stepper doit rester immobile pendant que vous l’utiliserez. Souvenez-vous que cet appareil ne sera stable que s’il est lourd. Il ne bougera donc pas facilement du sol, sauf si vous le déplacez.

Une femme réalisant du mini stepper avec des élastiques

Quelles sont les contre-indications du mini stepper ?

Malgré le fait qu’il soit super facile de faire des exercices sur mini stepper, pensez d’abord à votre santé. Il ne faudrait pas que son utilisation empire votre état.
Par conséquent, si vous êtes sujet aux problèmes ci-dessous, ne prenez pas le risque de commencer un entraînement avec un mini stepper :

  • mal de dos
  • douleurs de genoux
  • douleurs aux pieds ou chevilles

Évidemment, ceux qui ont des problèmes cardiaques ne devront pas l’utiliser non plus sauf si votre médecin vous y autorise sous couvert d’une utilisation raisonnable.
En effet, un problème cardiaque ne signifie pas rester allongé dans son lit !

Comment bien s’entraîner avec un mini stepper ?

Avant même de procéder aux exercices sur mini stepper, il vous faudra suivre quelques règles de sécurité. Cela vous garantira de pratiquer votre sport en toute sûreté.

Les règles de base

Bien avant d’envisager le fait de monter sur l’appareil, placez-le sur un sol plat. Veillez à ce que ce dernier soit propre et sec. Toute trace d’humidité pourrait contribuer à vous faire glisser.

Surtout, ayez le dos bien droit tout au long de la séance. Évitez de vous pencher pour regarder vos pieds. Regardez droit devant vous et gardez votre port de tête. Serrez vos fesses et rentrez votre ventre pour un effet optimal.

Vous voulez faire travailler la ceinture abdominale et la muscler ? Essayez de tourner les hanches pendant la montée simultanément. Vous constaterez le résultat au plus vite.

L’échauffement

Comme pour chaque séance de sport, il est nécessaire de bien s’échauffer. Et l’utilisation du mini stepper ne se dérobe pas à la règle.

Commencez par un échauffement de quelques minutes.
Cela peut être des étirements, ou d’autres mouvements de votre choix. Attention, il est à préciser que la durée d’échauffement des sportifs n’est pas identique à celle des autres. Il faudra toujours que ces derniers en fassent plus pour éviter tout désagrément lors de la pratique.

Ensuite, vous commencerez chaque exercice à un rythme contrôlé et modéré pour ne pas s’épuiser au départ.

Un travail régulier

Concernant la fréquence et la durée d’une séance, elles sont variables pour chaque personne. Cela dépend de l’objectif que vous vous êtes fixé. Il varie également selon l’âge, la condition physique et même la progression. Bien sûr, il est recommandé de s’entraîner tous les jours, mais seulement si vous le pouvez.
Je ne vais pas vous forcer. 😉

Pour la durée, afin d’avoir un meilleur résultat, le minimum est de 3 mois. Mais rappelez-vous que plus vous pratiquez, plus les résultats se feront voir et sentir.

Et donc, un entraînement quotidien de 20 à 25 min fonctionnera à merveille.
Ou sinon, 2 à 3 séances par semaine de 30 à 45 min restent un bon compromis.

Par contre, si vous débutez encore, n’essayez pas de démarrer au quart de tour ! Faites-le petit à petit, par étapes.
Entraînez-vous par exemple une à deux fois par semaine pour une séance de 10 min. Faites une pause lorsque vous sentez que cela est trop dur ou que vous êtes trop fatigué. Et surtout, sachez vous arrêter lorsque vous n’en pouvez plus.

Esnuite, n’hésitez pas à augmenter votre rythme progressivement.

Fin de l’entraînement

À la fin de chaque séance, réduisez petit à petit l’effort fourni et accordez-vous un moment de relaxation.

N’oubliez surtout pas de bien vous hydrater.
Buvez beaucoup d’eau afin de compenser la perte d’eau qui s’est transformée en sueur.

Pratiquez également quelques exercices d’étirements de 30 à 60 s chacun tout en expirant sans trop forcer sur les extensions. Cela aidera les muscles sollicités à se relâcher.

Comparatif des meilleurs steppers

Pour vous aider à choisir parmi les nombreux modèles de mini-stepper, voici ma liste :

Domyos Essential Domyos MS500 Sportstech
Mini-stepper Domyos Essential Mini-stepper Domyos MS500 Mini-stepper Sportstech
Cadrant Nbre de pas, nbre marches, calories, temps Nbre de pas, nbre marches, calories, temps Nbre de pas, calories, temps
Élastiques pour les bras
Garantie 2 ans 2 ans 2 ans
Prix Logo fin de série en promotion €€ €€
DECATHLON DECATHLON AMAZON

J’apprécie la marque Domyos de Décathlon car leur matériel est fiable, et le SAV est impeccable (vous vous rendez en magasin et on vous accompagne).

Je ne sélectionne pas de modèles à 15 euros car ils sont peu fiables, bougent anormalement au fil des utilisations au risque de se blesser.
De plus, certains modèles sont bruyants et vont couiner à chaque sollicitation, de quoi énerver.

Un exercice sportif doit être précis et répétable sans mouvements parasites.

Vu que c’est un appareil fitness que vous allez régulièrement utiliser, faites-vous plaisir avec un produit qui vous donnera envie. 🙂

Mes conseils !

Je connais beaucoup de personnes qui veulent pratiquer du sport, mais abandonne au bout de quelques séances.
Pratiquer du sport chez soi est un avantage indéniable pour certaines personnes, or pour d’autres, la motivation faiblit au fil des jours.

Il faut absolument insisté et se créer une véritable routine d’entrainement pour que vous puissiez garder cette motivation qui vous a emmené jusqu’ici !

Si vous comptez vous entraîner chez vous avec un mini stepper, je vous conseille alors de fixer un objectif précis et réalisable. Vous verrez ainsi l’activité sportive comme un véritable plaisir non comme une corvée. Faites un planning afin que vous puissiez suivre votre évolution !

Notez-y les calories que vous avez perdues, la durée de vos séances et même leurs fréquences.
N’oubliez pas non plus de mettre des chaussures spéciales sport.

N’hésitez plus à utiliser un mini stepper pour sculpter le corps de vos rêves ! Une bonne dose de motivation fera l’affaire 🙂

Natural Training

Coach sportif, mon but consiste à vous faire atteindre vos objectifs en conciliant méthodologie d’entrainement et alimentation. Je revendique des valeurs saines dans la nutrition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mon guide pour dépasser la stagnation en musculation !