fbpx

Musculation au poids du corps : de quoi s’agit-il ?


La musculation n’est pas universelle comme on le croit. Elle comporte plusieurs sous-branches dont fait partie la musculation au poids du corps. Celle-ci s’oppose à la musculation avec charge qui nécessite l’utilisation d’appareils de musculation. De plus en plus pratiquée, la musculation au poids du corps reste malgré tout peu connue. J’ai donc décidé de lever le voile sur cette pratique sportive, en m’attardant aussi bien sur ses principes que ses exercices.

Une musculation qui exploite le corps et son poids

Tout le principe de la musculation au poids du corps repose sur l’utilisation du poids de votre corps dans le but de solliciter vos muscles. Comme vous l’aurez compris, aucune utilisation de machines ou de masses externes n’est requise.

Tout l’intérêt de la musculation sans charge est qu’elle vous donne la possibilité d’utiliser un minimum de matériel spécialement conçu à cet effet.

Pour un début, je conseille d’acheter une barre de traction pas chère, même s’il existe bien d’autres matériels pour ces exercices. Avec ce type de matériel, je parviens à travailler mes muscles en synergie, là où la musculation à la machine ou à la masse permet de travailler seulement certains muscles du corps de façon isolée.

Cette méthode de musculation privilégie la répétition des mouvements, avec un temps de récupération très court en deux exercices. Grâce à cette forme d’exercice, vous parvenez à développer votre endurance de force. Il s’agit de la capacité énergétique des muscles sur une certaine durée, qui s’oppose à la force instantanée du muscle.

Plusieurs types d’exercices de musculation au poids du corps

La force de la musculation au poids du corps réside dans la pluralité des exercices que vous pouvez réaliser. Je précise qu’il existe plusieurs types d’exercices qui s’adaptent à la partie de votre corps que vous souhaitez travailler.

Haut du corps

Pour travailler le haut du corps par exemple, il est recommandé de faire des pompes. C’est un exercice qui permet de travailler les triceps, les pectoraux et les épaules. Ces différentes parties du corps peuvent aussi être travaillées avec des dips en vous servant de barres parallèles. Pour travailler la partie supérieure de l’abdomen, je vous recommande de pratiquer le crunch.

En utilisant une barre, vous pouvez aussi faire des tractions pour travailler les muscles du dos ainsi que les biceps. Vous avez le choix entre des tractions en supination, c’est-à-dire avec les mains tournées vers l’arrière, ou des tractions en pronation, c’est-à-dire avec les paumes tournées vers l’avant.

Bas du corps

Au titre des exercices qui permettent de travailler le bas du corps, il y a les flexions. Ces exercices sollicitent énormément les muscles des fessiers et des cuisses. Pour travailler un peu plus vos cuisses ainsi que vos mollets, je vous conseille d’opter pour les sauts en extension.

Ce type d’exercice peut aussi être renforcé par la chaise qui permet d’affermir ces deux parties du bas du corps. Pour renforcer vos muscles des jambes, des fessiers, des quadriceps ainsi que ceux du bas du dos, les fentes sont parfaites.


Natural Training

Coach sportif, mon but consiste à vous faire atteindre vos objectifs en conciliant méthodologie d’entrainement et alimentation. Je revendique des valeurs saines dans la nutrition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.